Accueil La région Découvrir la région Portrait de la région
La Basse-Côte-Nord Imprimer email

La Basse-Côte-Nord : une culture et un monde fascinants à découvrir

Lorsque prend fin le réseau routier sur la rive nord du Québec, à l'est de Natashquan, commence la mystérieuse et immense Basse-Côte-Nord, dont le littoral se déploie sur environ 500 km jusqu'à Blanc-Sablon, aux portes du Labrador terre-neuvien. Ce territoire démesuré est habité par quelque 5000 habitants répartis dans une quinzaine de communautés anglophones, francophones et innues.

Peuplée d'hommes et de femmes d'origines aussi diverses qu'innue, inuit, acadienne, terre-neuvienne, jersiaise, britannique et québécoise, la Basse-Côte-Nord possède une culture et des traditions qui lui sont propres. Profitez de votre passage dans la région pour discuter avec les descendants des familles originaires de Terre-Neuve venues s'y établir à la fin du 19e siècle et découvrez un aspect méconnu de notre culture. Plusieurs musées et centres d'interprétation ainsi que des maisons, monuments historiques et sites archéologiques témoignent partout sur la Côte des activités traditionnelles et du passé de la région.

Si la Basse-Côte-Nord est dotée d'une riche culture traditionnelle, elle est aussi une destination plein air authentique, avec ses plages sablonneuses, sa dizaine d'archipels, ses rivières grandioses et son paysage de pierre et de mer découpé par des centaines de baies et d'anses. La plupart des villages proposent des sentiers de randonnée, promenades en bord de mer, postes d'observation ou encore des sites d'interprétation qui favorisent l'observation des baleines, des oiseaux migrateurs et parfois des icebergs. Les plus aventureux pourront vivre pleinement la Basse-Côte-Nord et aller à la rencontre de ses habitants en voilier, en kayak de mer ou en motoneige. Avec la Route blanche qui relie l'ensemble des villages de la côte, la motoneige est le moyen idéal pour découvrir ce territoire plus grand que nature.

Comment s'y rendre

Selon le lieu de départ et la saison, la région est accessible par bateau, avion, motoneige ou automobile. Ainsi, sauf pendant quelques mois en hiver, le bateau cargo-passagers de la compagnie Relais Nordik relie les municipalités de Sept-Îles, Havre-Saint-Pierre et Natashquan à Blanc-Sablon, après avoir fait escale dans six villages de la Basse-Côte-Nord. Certaines localités sont aussi desservies par voie aérienne à partir de ces mêmes villes.

Un traversier assure aussi une liaison entre St. Barbe et Blanc-Sablon, permettant d'accéder à la région en auto à partir de l'île de Terre-Neuve. Depuis Blanc-Sablon, un court tronçon de la route 138 mène vers l'ouest au petit village de Vieux-Fort, à environ 65 km, et conduit vers l'est à la frontière avec Terre-Neuve, à environ un kilomètre. Avis aux intéressés : il est possible de relier Blanc-Sablon à partir de Baie-Comeau via la route Trans-Québec-Labrador... après un long périple de quelque 1500 km par la route et une traversée de 13 heures en bateau. Pour amateurs avertis seulement!

 
Plus d'informations...
<< Début < Préc. 1 2 3 4 5 6 7 Suiv. > Fin >>

Page 6 de 7

FacebookBTN

CoupCoeur
itineraire
No Active Advert Groups
SejDec_v2_norm SejAve_v2_over
SejCha_v2_over SejMot_v2_over

118774-Bouton-WEB-CoSte